La myopie

La myopie n’est pas une maladie mais un trouble de la vision qui se caractérise par une vision nette de près mais une vision floue de loin.

Il existe différentes myopie :

  • Myopies axiles (les plus fréquentes), en ce cas, l’œil est trop long, la focalisation de rayons provenant de l'infini se fait avant la rétine.
  • Myopies d'indice (de puissance). Celles-ci sont liées à une augmentation de l’indice de réfraction du cristallin à cause d'une cataracte. Les rayons se focalisent avant la rétine.

L'image d'un point n'est plus un point mais une tache sur la rétine, la perception d'un objet éloigné est floue. Plus l'objet est éloigné, plus celui-ci est flou.

La myopie n' est pas forcément stable tout au long de la vie et peut aussi bien augmenter que diminuer.

Après consultation elle peut être corrigée par des lunettes, des lentilles de contact ou par chirurgie réfractive.

 

La presbytie

La presbytie n'est pas une maladie mais un processus de vieillissement normal de l'œil et plus particulièrement du cristallin qui se sclérose en se durcissant. Ce processus du vieillissement commence dès la naissance, mais son effet apparaît classiquement entre 40 et 45 ans.

La presbytie évolue rapidement entre l'apparition de son effet et 60 ans, ce qui nécessite de changer fréquemment la puissance des verres correcteurs. Après 65 ans, la presbytie est quasiment à son maximum d'effet et n'évolue presque plus.

Les solutions pour corriger la presbytie sont :
• Le port d'un système de correction optique
◦ Lunettes à verres progressifs (dont les verres de proximité ou mi-distance sont un sous-type) ;
◦ Lunettes à verres multifocaux (double et triple foyer) ;
◦ Lentilles de contact (progressives, multifocales ou unifocales) ;
◦ Pour certains besoins particuliers de presbytes, les lunettes unifocales ou des montages uniques "maison" peuvent être proposés.
• Une intervention chirurgicale
◦ Au Laser soit pour rendre les cornées des deux yeux multifocales, soit pour donner à la cornée d'un œil la correction pour une vision de près et pour l'autre œil une vision de loin ;
◦ Chirurgie classique, pour remplacer le cristallin par un implant multifocal.

Nous vous conseillons de consulter régulièrement à partir de 40 ans.

L' astigmatisme

L'astigmatisme est un défaut des systèmes optiques qui ne donnent pas d'un point une image ponctuelle, mais une image étalée dans le sens antéro-postérieur entraînant une vision brouillée, déformée, imprécise à toutes les distances avec un brouillage sélectif des lignes verticales ou horizontales ou obliques et la confusion de lettres proches comme le H le M et le N, le E et le B, ou le 8 et le 0.

  • L’astigmatisme peut n'entraîner aucun symptôme. Les personnes atteintes d'un faible astigmatisme ont une bonne vue, mais il leur arrive souvent de plisser les yeux, de présenter des maux de tête ou des symptômes de fatigue oculaire ou encore de constater que leur vision est floue à certaines occasions.
  • L'astigmatisme s'accompagne souvent de myopie ou d'hypermétropie.
  • Il est important de dépister chez le jeune enfant un fort astigmatisme, de façon à le corriger précocement.

Les solutions pour corriger l'astigmatisme sont :

  • L'astigmatisme régulier peut être corrigé par des lunettes, des lentilles de contact souples pour astigmate oudes lentilles rigides sphériques,ou dans certains ca très précis, une opération chirurgicale au laser.
  • L'astigmatisme dit « irrégulier » peut être corrigé par des lentilles dures faites sur-mesure, la pose d'un implant de cristallin artificiel torique,ou dans certains ca très précis, une opération chirurgicale au laser.

Nous vous conseillons de consulter dès l'âge de 2 ans.

L'hypermétropie

L''hypermétropie est un trouble de la vision contraire à la myopie qui se caractérise par une vision nette de loin mais une vision floue de près.

Les patients souffrant d'hypermétropie se plaignent souvent de maux de tête, de fatigue visuelle, des picotements, une difficulté à se concentrer (surtout chez les enfants).

L'hypermétropie est en général découverte avant l'âge adulte. Si elle est faible, elle peut régresser spontanément. Sinon, elle se stabilise.

La correction de l'hypermétropie peut se faire :
• par des verres de lunettes convexes ;
• par des lentilles de contact ;
• par la chirurgie réfractive par laser excimère ou Lasik.

Nous vous conseillons de consulter dès l'âge de 2 ans.

 

Le glaucome

Le glaucome est une maladie dégénérative du nerf optique qui entraîne une perte progressive de la vision commençant tout d'abord en périphérie et progressant graduellement vers le centre. Cette maladie est souvent associée à une pression intra-oculaire élevée qui comprime et endommage les fibres du nerf optique et de la rétine.

Sans traitement, cette maladie peut mener jusqu'à la cécité.

Les traitements du glaucome sont:
• les traitements médicaux (médicaments) ;
• les traitements au laser ;
• les traitements chirurgicaux;
• les traitements par ultrasons ;
• les traitements au laser.

Il est important de surveiller très régulièrement l'évolution des glaucomes (tous les 6 mois à 1 an).

 

La cataracte

La cataracte est une maladie de l'oeil qui cause l'opacification partielle ou totale du cristallin. Cette opacification est responsable d'une baisse progressive de la vue, au début accompagnée de gêne à la lumière. Cette baisse de la vision peut être rapide (quelques semaines).

La cataracte atteint plus d'une personne sur cinq à partir de 65 ans et est responsable de 40 % des aveugles dans le monde.

La cataracte s'observe par :
• une baisse de l'acuité visuelle caractérisée par son évolution progressive, souvent asymétrique, et qui débute le plus souvent sur la vision de loin, épargnant la vision de près.

L'examen du cristallin pose le diagnostic, précise le type de la cataracte, et permet d'orienter vers les causes à l'origine de la cataracte.
Le diagnostic est donc clinique.

Le seul traitement efficace de la cataracte est la chirurgie. L'intervention consiste à enlever le cristallin opaque, et le remplacer par un cristallin artificiel.

Nous vous conseillons de consulter dès l'âge de 55 ans.